Publié par Laisser un commentaire

Photographie de boudoir… douceur et sensualité

 

Qu’est-ce qu’une séance boudoir?

Le boudoir provient du 18e siècle. À cette époque, une petite pièce (appelée boudoir) adjacente à la chambre des maîtres était réservée à la femme pour se mettre belle, se toiletter et s’habiller. C’est ce côté intime de la féminité qui inspira ce terme à la photographie de boudoir.

Boudoir texte

Une séance boudoir est donc une séance portrait pour la femme, dans son intimité et dans le but d’immortaliser la féminité, sa sensualité, sa douceur, ses émotions et toute sa beauté.  Mais attention, ici on ne parle pas de photographie de nudité quoiqu’elle n’est pas exclue selon les désirs de la femme. De plus, vous serez coiffée et maquillée pour vous sentir belle.

À qui s’adresse une séance boudoir?

Toute personne qui a le goût de faire ressortir le meilleur de sa féminité et de sa personnalité. Dans le but d’offrir le résultat à l’homme de votre vie, ou pour simplement vous redonner une estime de soi oubliée. Rassurer vous, nul besoin d’être une icône de beauté, ni être modèle professionnelle.  Que vous soyez ronde ou mince, cette séance s’adresse à vous. Le travail du photographe saura vous mettre en valeur par son côté artistique et toutes sortes de petits trucs pour vous mettre en valeur. D’ailleurs, la sensualité n’est pas une question d’apparence physique, mais d’attitude, de personnalité et de posture.

L’habillement

Bien sûr, vous serez habillée! Le but étant de mettre en valeur votre féminité et votre personnalité, les vêtements seront confortables pour vous. Ils feront que vous vous sentirez belle et attirante. Vous avez envie de jouer un rôle et choisir des vêtements plus sexy ou différents de votre quotidien, cela pourra donner un résultat créatif.  Je vais énumérer une petite liste pour vous donner une idée des possibilités:

  • Manteau de cuir
  • Jeans
  • Nuisette
  • Robe de chambre
  • Sous-vêtements chics ou confortables
  • Robe
  • Chemisier transparent
  • Collants, jambières
  • T-shirt, jupe courte
  • Chapeau féminin ou de style cowboy
  • Utilisation de vêtements de votre homme que vous affectionnez (chemise, cravate…)
  • Bijoux, souliers à talons hauts, objet de rôles (tasse, livre, fleur, verre de vin…)

Cela donne une bonne idée du style et de la diversité qu’on peut y apporter pour personnaliser notre séance.

Où se passe la séance?

La séance peut s’effectuer à votre domicile afin que vous soyez dans votre espace intime et être moins intimidée par un lieu non connu. Cela peut aussi être dans la maison d’une connaissance dont vous aimez particulièrement le décor et l’ambiance. Finalement, la séance peut avoir lieu en studio, à l’extérieur lorsque la température le permet, dans une chambre d’hôtel choisie pour son décor romantique ou contemporain selon le style que vous préférez.

L’endroit choisi doit être lumineux avec de grandes fenêtres et posséder les meubles nécessaires à un décor invitant pour ce type de séance. Il est même recommandé qu’il y ait un miroir sur pied, ou un grand miroir sur la commode.  Le thème de la séance pourra être choisi en fonction du style de l’ameublement et du décor. De plus, un décor épuré aide beaucoup pour la composition de la photo, car il y a moins d’objets pour distraire l’œil.

En conclusion

Dans un prochain article je vous parlerai du style d’images que je privilégie et pourquoi. Chaque photographe a son style et ses préférences, car la photographie est un art. Tout comme le peintre qui fait une toile selon ce qu’il ressent, ce qu’il voit et l’interprétation de ce qu’il veut présenter.  Je vous parlerai aussi de divers styles.  Sachant cela, on peut vouloir privilégier un style à un autre, car il nous rejoint plus. D’où l’importance de bien magasiner pour bien choisir, car cette séance doit vous faire du bien intérieurement et surtout être fière du résultat final… et que dire de la surprise lorsque votre homme verra ces images!

 

Découvrez mon portfolio boudoir.

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Différente vous dites?

Qui est-elle?

Je vous partage aujourd’hui une belle histoire. Lorsque l’on raconte une histoire habituellement, c’est qu’elle est terminée, mais pas celle-ci, elle commence! Parce qu’Ariane est toute jeune, jolie…euh! non, très jolie, des valeurs familiales profondes et que c’est une personne très lumineuse pour son âge. Pourquoi  écrire cet article si elle est tellement semblable aux autres? Justement parce qu’elle l’est!  Suivez-moi…

bonheur 1

Son parcours

Comme vous le voyez sur la photo, Ariane a un membre en moins depuis la naissance, soit la jambe droite. Pour que quelque chose nous manque, il faut l’avoir déjà eu n’est-ce pas? Oui et non. Non,  parce qu’elle ne connaît pas la vraie sensation d’avoir ses deux jambes et oui, parce qu’elle est consciente des limitations de ne pas l’avoir. Elle a un entourage qui la supporte, la motive, l’écoute et l’aime comme elle est. Elle n’est pas traitée différemment et ne fait surtout pas pitié. Elle fait presque tout comme un être à deux jambes soi-disant normal, soit marcher, courir et faire quelques sports. Bien sûr, qu’elle est limitée dans certains sports,  car la prothèse n’a pas toute la flexibilité d’une vraie jambe. Nous les humains à deux jambes, aussi appelés bipèdes, pourrions être portés à la pitié. Nul besoin! Suivez-moi  encore, on va aller plus loin…

bonheur 2

Attitude

Qu’est-ce qui nous porte dans la vie, qui nous amène plus loin, qui nous fait avancer? C’est l’attitude face à la vie, face à notre situation, face à soi-même. Un pas à la fois avec le support de sa famille et son entourage,  elle a grandi en beauté, avec de belles valeurs. Des frustrations bien sûr qu’elle en a eu et en a encore. Mais qui n’en a pas? Elle a acquis une force intérieure, beaucoup de respect d’elle-même, mais surtout une attitude positive face à la vie. La seule chose qu’elle contrôle c’est l’attitude avec laquelle elle vit les épreuves et les joies de la vie…et elle le fait bien. Finalement,  est-elle si différente de vous et moi, les bipèdes humains? Suivez-moi encore….

Différente vous dites!

Selon le dictionnaire Larousse, différence veut dire : « absence de similitude entre des choses ou des personnes ». Dans ce sens elle est comme vous et moi, différente et unique. Nous avons donc tous cette similitude, soit être différent et unique, que ce soit notre apparence physique, notre développement intellectuel, notre identité, notre âme. Soyez différent et vous-même. Cette séance photo m’a permis de rencontrer une très jolie jeune femme, une belle personne différente et unique, même touchante dans son regard qu’elle a sur la vie. Quel bel avenir elle a.

bonheur 3

Merci Ariane pour ce beau moment et ton ouverture. Ce genre de rencontre est une des beautés de mon métier par qu’elle va au-delà de l’image.

Publié par Laisser un commentaire

Photographie: la vitesse d’obturation

La vitesse

J’aimerais vulgariser certains sujets importants en photographie pour les rendre accessibles aux débutants en photographie et à ceux qui aimeraient s’initier et qui ne connaissent pas tout le langage technique. Rendre simple un sujet permet de le visualiser et l’assimiler pour qu’il devienne un automatisme. Aujourd’hui,  je vais expliquer ce qu’est la vitesse sur un appareil photo. Comme suite à ces explications, vous serez en mesure de comprendre qu’il n’y a pas que le mode automatique sur votre appareil et que vous gagnerez beaucoup de latitude à faire différents types de photos originales sans être un expert.

Définition

Et non! La vitesse n’est pas lorsqu’oncle François tente de vous prendre en photo rapidement avant  que vous n’ayez eu le temps de réagir. C’est plutôt la vitesse à laquelle l’obturateur ouvre pour laisser entrer la lumière dans le capteur de l’appareil. Le temps de pose, la durée d’exposition,  sont des synonymes de la vitesse d’obturation. C’est comme ouvrir les rideaux de la fenêtre et les refermer rapidement. C’est durant ce délai que l’image est captée.

Impacts de la vitesse

La vitesse d’obturation a une influence sur 3 éléments :

  • La luminosité (exposition de votre image)
  • La netteté de l’image
  • Le bruit (que je ne traiterai pas dans cet article)

Sachez que plus le temps d’ouverture de l’obturateur sera long, plus la lumière aura le temps de pénétrer sur le capteur, plus votre image sera lumineuse,  mais aussi pourra être floue si votre sujet est en mouvement par exemple.

Comment ça marche?

Sur tout appareil photo reflex, il y a une petite roulette avec  des lettres. Ce sont les modes de votre appareil. Sur certains appareils comme Nikon par exemple on trouvera la lettre « S » et chez Canon, on aura « Tv ». Avec ce mode, on pourra définir nous-mêmes la vitesse d’obturation (temps de pose) alors que tous les autres paramètres seront gérés automatiquement par l’appareil. Donc, on vient de quitter le mode complètement automatique pour devenir plus créatif et flexible.

Le temps de pose est généralement compris entre 1/8000 secondes et 30 secondes sur un appareil reflex. « 1/8000 s » est très court et la lumière entre très peu. Cela nous permettra de figer un sujet en mouvement pour une image très nette. Par contre, cela laissera entrer moins de lumière. L’appareil devrait normalement pouvoir gérer cette situation, mais dans des cas extrêmes où l’on a peu de lumières, cela pourrait faire quand même une image sombre. Ce cas particulier sera traité dans un autre article.

Dans le petit écran de votre appareil, pour 1/4 s vous verrez 4 et pour 4s vous verrez 4’’.

Voici quelques exemples de situations et la vitesse requise :

  • 1/4000 splash d’eau, soleil très intense
  • 1/2000 Figer oiseaux
  • 1/1000 Figer voitures, motos, avions
  • 1/500 Figer animaux, athlètes, vélos
  • 1/250 Figer animaux, personnes en mouvement
  • 1/125 Effet de filé de voitures, motos
  • 1/60 Effet de filé vélos près de  nous
  • 1/30 Effet de filé vélos loin de nous
  • 1/15 Effet de filé de personnes en mouvement
  • 1/8 Faire flou de rivières ou chute
  • 1/4 Faire flou de personnes qui marchent
  • 1/2 Faire flou de ruisseau ou chute (doux)
  • 1s et + Effet filé de lumières de nuit

Par exemple, plus ce que vous photographiez est proche de vous et rapide, plus la vitesse devra être courte pour figer le sujet

En résumé

Vous désirez être moins dépendant du mode automatique de votre appareil et avoir plus de flexibilité dans certaines situations difficiles. Utiliser le mode « vitesse » sur votre appareil. Je pourrais donner un petit guide comme ceci :

Vitesse rapide = 1/500 = temps court = image figée et nette = moins lumineux

Vitesse lente = 2 secondes = temps long = image floue si mouvement = plus lumineux

vitesse photographie_txt

 

J’espère que cet article vous aura fait connaître une nouvelle notion ou vous aura permis de la démystifier pour l’utiliser dorénavant. Si vous êtes suffisamment avancé et aimeriez approfondir cette notion, beaucoup d’informations sont disponibles sur internet…bonne recherche

Publié par Laisser un commentaire

Le bonheur partagé!

Dans ce premier article, je ne traiterai pas de trucs ou éléments techniques, mais plutôt d’éléments humains. J’aimerais vous partager une partie du métier de photographe que je considère très importante et valorisante. Au-delà des considérations monétaires, car il ne faut pas se le cacher, c’est ce qui permet de payer les factures comme tout le monde, il y a le don de soi et faire plaisir. C’est une dimension importante pour moi que je ne délaisserai jamais parce que rendre une personne heureuse me rend heureux et cela, c’est une grande partie de ma paie.

L’inspiration

Voici l’idée que j’ai eu ce printemps et que j’ai proposé à Caroline Grimard une collègue maquilleuse très professionnelle et talentueuse. Elle a accepté tout de suite étant une femme de cœur extraordinaire. L’idée étant de gâter une personne, de lui faire plaisir et de reconnaître la grande valeur de cette personne…Une MAMAN!  Nous avons offert une séance de maquillage et une séance photo gratuite à une mère pour  lui rendre hommage pour  toute l’énergie qu’elle peut déployer pour s’occuper de sa petite famille.

La gagnante

Je vous présente donc Chantal, c’est une mère de 4 enfants qui travaille en plus avec les enfants en bas âge tous les jours. Le temps de qualité uniquement pour elle est compté et c’est ce qui rend cette journée pour elle encore plus importante.

Pour résumer sa journée avec nous, Chantal (la gagnante) a eu droit à une séance maquillage d’environ 45 minutes et de belles petites gâteries de fille offertes par Caroline. Je dois vous confirmer que notre Chantal était très belle et surtout prête pour sa séance photo. En fait, je crois qu’elle se sentait comme une petite fille à l’intérieur d’elle-même, mais traitée comme une femme qui allait mettre en valeur sa féminité et surtout se donner du temps de qualité juste pour elle.

Maintenant arrivés sur le magnifique site du « Moulin Seigneuriale de Pointe-du-Lac », nous sommes prêts pour ce beau moment. Quand je vous disais que donner sans compter fait du bien, cette séance devait durer environ 1h30 à 2h…elle a duré 3h30! Le temps a passé tellement vite, parce que simplement le moment présent comptait. Juste la présence de Chantal qui se prêtait au jeu de façon remarquable et avec aplomb contribuait à rendre la séance productive et agréable…et quel résultat! Je le savais au fur et à mesure de la séance de la qualité des images qu’elle me donnait.

Le Bonheur partagé!

Je crois sincèrement que nous avons rendu heureuse cette mère et elle en gardera un souvenir en image pour le reste de ses jours. Quand je regarde le résultat des images et le souvenir des moments passés avec elle, je ressens quelques émotions et je peux dire…Mission accomplie! Et bien sûr, il y en aura d’autres.

Vous aimeriez voir un échantillon des images de cette séance photo? Visitez dès maintenant la galerie d’images de cette séance.

À bientôt pour un autre article

Sylvain Chrétien, Photographe