Publié par Laisser un commentaire

«Ma doudou» nouveau livre jeunesse de Manon L’Hérault

Manon L’Hérault nous dévoile sa dernière création, soit un livre couleur destiné à la petite enfance et qui traite de la précieuse doudou si chère aux enfants.

Ce livre est disponible dès maintenant en format numérique dans la plupart des librairies numériques dans le monde. Il sera disponible en format papier à la mi-octobre.

Livre couleur de 8 po x 8 po en papier (couverture souple en carton)

12 pages

Publié par Laisser un commentaire

Nouveau roman jeunesse: Grands Pieds et le mystérieux ermite

Le Travailleur Futé est fier de vous présenter sa dernière publication. Un roman jeunesse écrit et illustré par une auteure prometteuse.

 

Lorsqu’on le voyait pour la première fois, tout paraissait normal… Jusqu’à ce qu’on tombe sur ses pieds qui mesuraient trente-huit centimètres! Il avait tellement de grands pieds que partout où il allait, les gens se moquaient de lui. Zack vivait dans un très petit village où il était connu de tous : on le surnommait « Grands Pieds ». L’ermite était un vieil homme à la longue barbe grisonnante, portant un grand chapeau bien calé sur sa tête. Il avait une curieuse allure, qui faisait même un peu peur. Mais une surprise attendait Zack…

Auteur: Manon L’Hérault (creationlero.ca)

Biographie:

Artiste en arts visuels depuis près de 30 ans, Manon L’Hérault excelle en dessin publicitaire, bande dessinée, dessin humoristique et illustration. Elle fait les illustrations de plusieurs livres éducatifs pour les jeunes élèves du primaire. Artiste peintre professionnelle multidisciplinaire, elle développe ses propres œuvres. Enseigne et offre de nombreux ateliers de développement et de perfectionnement en art.

Dimension : 7 po x 5.25 po

Nombre de pages: 120

Catégorie: Roman jeunesse

 

Ce roman est maintenant disponible en version numérique dans la plupart des librairies sur le web à travers le monde. Vous pouvez vous procurer la version papier via notre boutique en ligne: https://www.academieenligneltf.com/produit/grands-pieds-mysterieux-ermite/

Publié par Laisser un commentaire

Êtes-vous un rond dans un ovale…

Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas « fitter » avec quelqu’un? De ne pas être la bonne personne pour faire quelque chose? De ne pas être « sur la bonne chaise »? D’avoir l’impression de devoir dépenser de l’énergie « de trop » pour réaliser une tâche, juste pour la faire « de la bonne façon »? Malgré tout, comme ça finit par fonctionner, vous vous dites que votre malaise ne doit pas être justifié… C’est ce que j’appelle se sentir comme un rond dans un ovale. Je réfère ici au jeu de blocs de différentes formes que les enfants doivent faire passer à travers des trous de formes correspondantes. Normalement, chaque bloc a un trou de la même forme, mais si on « taponne » un peu, on peut arriver à faire passer un bloc à travers un autre trou. Comme le bloc rond dans le trou ovale. Ça finit par fonctionner, mais…

Vaudrait-il mieux que le bloc s’adapte? Le rond doit-il absolument aplatir deux de ses « côtés » pour passer? Et s’il veut être plus performant, doit-il vraiment étirer les 2 autres côtés? Avec cette image en tête, la réponse est simple : non! Il faut simplement choisir le bon emplacement et le bloc passera facilement. Alors, pourquoi devrait-on s’adapter à tout? Lorsque l’on ressent un malaise, que l’on doive vraiment pédaler pour accomplir quelque chose ou faire fonctionner une relation, devrait-on essayer de s’adapter, voire changer, pour que tout aille bien? Pourquoi ne pas simplement chercher une situation qui nous corresponde mieux?

 

Quand on est à l’aise, qu’on se réalise, que les choses coulent un peu d’elles-mêmes, toute notre énergie peut alors être canalisée de façon positive. Certains appellent ça être « dans le flow », d’autres diront être « sur son X ». Moi, j’appelle ça simplement être bien.

 

Est-ce que ça veut dire qu’il faut se sauver au moindre inconfort? Qu’il ne faut pas essayer de s’améliorer? Posons la question autrement. Demanderiez-vous à Bruny Surin (athlète olympique médaillé au sprint) de s’entraîner afin de gagner une médaille au marathon? Non, bien sûr. Bien que les deux disciplines soient à la course à pied, elles ne sollicitent pas le corps de la même façon et ne demandent pas le même type de capacités physiques. En fait, le sprinter et le marathonien n’ont même pas le même type de fibres musculaires! Forcer la chose risquerait de résulter en blessure et en surentraînement. Ça n’empêche pas par contre pas Bruny de continuer à s’entraîner dans SA discipline pour améliorer ses résultats.

 

C’est la même chose pour nous, commun des mortels, dans notre quotidien. Forcer la chose dans une situation qui ne nous convient pas peut résulter éventuellement en maladie ou en détresse psychologique. Il faut donc savoir identifier si les compétences, aptitudes ou traits de personnalité requis par la situation correspondent aux nôtres. Pour vrai. Pas sur papier ou selon ce qu’on voudrait être.

 

Ça correspond? Foncez! Demandez de l’aide pour vous améliorer si nécessaire et progressez.

 

Ça ne correspond pas? Pourquoi s’entêter? Parce « qu’il faut que »…? Vraiment? Et si vous vous donniez les moyens de prendre du recul? Se retirer d’une situation qui ne nous convient pas ne constitue pas un échec. J’en conviens, le changement peut être inquiétant et les « effets secondaires » peuvent être compliqués à gérer, mais ça vaut la peine. Vous ouvrez ainsi la porte à d’autres opportunités et vous vous donnez la chance d’être mieux. La personne qui vous remplacera sera-t-elle meilleure? Le bloc ovale est-il meilleur que le bloc rond? La question n’est pas d’être « meilleur » ou « assez bon ».  Le rond va dans le passage rond et l’ovale va dans le passage ovale. C’est une combinaison. La bonne personne devrait être à la bonne place.

 

J’étais un rond dans un ovale. Et vous, de quelle forme êtes-vous?

 

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Chercher midi à 14h… Être en santé, est-ce vraiment si compliqué?

Kinésiologue spécialisée en promotion de la santé en milieu de travail depuis une quinzaine d’années, j’ai eu l’occasion d’organiser une panoplie d’activités en lien avec la santé et les habitudes de vie. Afin de mieux répondre aux intérêts et besoins des participants, je me tiens au fait des nouvelles tendances… pour ne pas dire simplement que je me tiens au courant de ce qui est « à la mode ».

En regardant les résultats des nouvelles recherches, les sujets demandés, les questions posées par les participants, je constate qu’on a parfois tendance à chercher midi à 14h. Quel aliment, supplément ou exercice miracle me permettrait d’être en santé pour vivre vieux et en forme? À noter que pour convaincre un maximum de gens, ce qui est proposé ne devrait pas coûter cher, devrait être simple et surtout  ne devrait pas demander d’effort. Sérieux? Vous y croyez vraiment?

Bon d’accord. Plusieurs on comprit qu’il faut y mettre un peu du sien… En fait, certains l’ont « un peu trop compris ». Ce sont ceux qui cherchent midi à 14h. Quelle quantité de kale dois-je manger en une semaine? Comment cuisine-t-on le tofu tout en le combinant avec du bulghur? Si je remplace le sucre blanc par du sirop d’érable bio, est-ce que c’est moins calorique? Il paraît que le kombucha (thé fermenté) est vraiment bon pour la santé. Est-ce que ça aidera mon cholestérol? Si je change mes redressements assis par la planche sur le ballon la tête en bas avec les pieds dans les poignées du TRX, est-ce que je réussirai à avoir un « 6-pack »? Ok, j’exagère un peu… mais pas tant que ça.

 

Voulez-vous connaître mon secret? Ça se résume à 3 mots : ÉQUILIBRE, VARIÉTÉ, PLAISIR.

 

Dans le contenu de votre assiette.

·       Commencez pas placer une bonne quantité de légumes (oubliez la tasse à mesurer)

·       Variez le contenu

·       Écoutez votre corps (À quel point avez-vous faim?)

·       Ce n’est pas bon? Essayez une nouvelle recette avec cet aliment… ou passez à autre chose tout simplement.

·       Le dessert vous tente? Vous aimez le bon vin? La poutine ou le sac de croustilles vous appelle? Vous avez le droit! Allez-y de façon raisonnable, en portion modérée et occasionnelle, c’est tout!

 

Dans l’exercice

·       L’exercice le plus efficace… est celui que vous ferez.

·       Pour garder sa motivation, il faut aimer ce que l’on pratique, trouver une case horaire (incluant la fréquence et la durée) qui nous convient et se fixer des objectifs réalistes en fonction de ce qu’on est prêt à faire.

·       Vous vous êtes abonné au gym, inscrit à un cours de groupe ou avez acheté un équipement sportif? Super! N’oubliez pas de varier le programme, la routine ou l’endroit où vous pratiquez votre sport afin de changer le mal de place à l’occasion. Ce sera agréable et sortira votre corps de sa zone de confort afin de stimuler votre progression.

·       Bougez le plus souvent possible. Marcher un coin de rue de plus pour aller au travail, choisir les escaliers plutôt que l’ascenseur, se lever pour aller parler à un collègue 2 rangées plus loin au lieu de l’appeler. Tout s’accumule.

 

Un changement à la fois

·       Ne changez pas du tout au tout votre mode de vie du jour au lendemain.

·       Déterminez quel changement vous êtes prêt à faire aujourd’hui et faites-le. Une fois qu’il est intégré à votre mode de vie et que ça ne représente plus un effort (ou presque), apportez une autre modification.

·       «Baby steps»… c’est ce que le psychiatre répétait à Bob dans le film «Quoi de neuf, Bob?» (What about Bob?). C’est vrai aussi pour les habitudes de vie.

 

Bref, équilibrez vos menus, respectez votre faim et saisissez tous les prétextes pour bouger.

Pendant que vous stressez parce que vous ne savez pas ce qu’il serait préférable de choisir entre le thé vert bio et le kale afin d’optimiser vos antioxydants, c’est votre santé mentale qui écope sans que le choix final n’ait vraiment d’importance.

Ne cherchez pas midi à 14h!

Simple, plaisant et équilibré. C’est la clé!

 

 

 

Publié par Laisser un commentaire

La pâtisserie et ses secrets: Guide pratique – MAINTENANT DISPONIBLE

Le meilleur compagnon des livres de recettes !

Si vous êtes souvent déçu par les soufflés qui retombent, les fonds de tartes mal cuits ou les explications compliquées de certaines recettes… ? Cet ouvrage est pour vous. Didier Girol vous livre ici ses secrets de chef pâtissier. Des conseils pratiques sur les méthodes de travail ou le choix des produits, des règles simples à respecter, le matériel à utiliser et des explications sur les termes professionnels les plus souvent employés. Ce guide deviendra vite l’outil complémentaire à tous vos livres de recettes. «COMMENT RÉUSSIR» EN PÂTISSERIE Cet abécédaire s’adresse aux étudiants ainsi qu’aux professionnels de la pâtisserie et de la cuisine autant qu’aux amateurs. Il offre de nombreuses informations essentielles pour éviter les erreurs et réussir facilement les recettes de pâtisserie des plus simples aux plus compliquées. Il constitue un complément incontournable aux cours, revues et livres sur la pâtisserie.

  • 500 définitions
  • 230 trucs et astuces
  • 70 recettes de base

 

Préfaces de

Jean-Luc Boulay, Maitre cuisinier de France (Chez Boulay et Saint-Amour)

Christian Faure, Meilleur ouvrier de France (Maison Christian Faure)

 

L’auteur Didier Girol est Chef enseignant, conférencier, chroniqueur et auteur. Il a participé à de nombreuses émissions de télévision et a écrit dans plusieurs magazines populaires. Il est également auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la cuisine et à la pâtisserie. D’ailleurs, son roman culinaire intitulé «Va te faire cuire un œuf ! Drame dans la cuisine» a reçu le prix national GOURMAND AWARD 2017 dans la catégorie «Best Food Writing» dans le cadre des Gourmand World Cookbook Awards et est finaliste pour le prix «Best in the world» dans sa catégorie.

 

 

Pour la version numérique (pdf ou epub) vous pouvez l’acheter dans toutes les librairies en ligne dont Archambault, Renaud Bray, amazon, ibook store, kindle, etc. Pour la version papier elle est uniquement disponible pour le moment via la boutique de notre site web.

 

ISBN version imprimée : 978-0-9951737-4-3

ISBN version ePub : 978-0-9951737-6-7

ISBN version PDF : 978-0-9951737-5-0

Publié par Laisser un commentaire

Va te faire cuire un œuf ! reçoit un GOURMAND AWARD dans la catégorie «Best Food Writing»

Le Travailleur Futé, éditeur multimédia, annonce aujourd’hui que le roman culinaire de Didier Girol intitulé «Va te faire cuire un œuf ! Drame dans la cuisine» a reçu le prix national GOURMAND AWARD dans la catégorie «Best Food Writing» dans le cadre des Gourmand World Cookbook Awards. Le Gourmand World Cookbook Awards a été fondé en 1995 par Édouard Cointreau. Chaque année, ils honorent les meilleurs livres de cuisine et de vin, imprimés ou numériques, aussi bien que les émissions de cuisine. Des livres de 205 pays participent à ces prestigieux prix, le seul concours international du secteur. Les Gourmand Awards ont été comparés aux Oscars. Ils sont inspirés par les Jeux olympiques et leur esprit. (www.cookbookfair.com)

L’œuvre de Didier Girol est donc maintenant finaliste pour le prix «Best in the world» GOURMAND AWARD dans sa catégorie. Les résultats seront annoncés les 27 et 28 mai 2017 lors de la cérémonie annuelle des Gourmand World Cookbook Awards qui aura lieu à Yantai en Chine.

Le Travailleur Futé désire se démarquer des autres entreprises de son secteur par la haute qualité et l’originalité de ses publications. Le roman culinaire de Didier Girol qui a été lancé le 12 septembre 2016 a énormément contribué à l’amélioration des connaissances des lecteurs et a su les divertir.

« Ce roman culinaire doit trouver une audience canadienne et internationale. » Edouard Cointreau, President of the Jury – Gourmand World Cookbook Awards

 

Dans un style amusant, accessible et efficace, Didier Girol propose Va te faire cuire un œuf !, un livre de cuisine vivant, bien expliqué, avec des recettes simples à réaliser et peu coûteuses, bonifiées de nombreuses capsules d’information et de trucs culinaires. Bref, le livre de cuisine qui satisfera autant les hommes seuls que les femmes célibataires.

 

Ponctué d’humour, saupoudré de culture culinaire et d’anecdotes savoureuses, Va te faire cuire un œuf  est une histoire d’amour et d’amitié dans la cuisine combinée à un cours de cuisine sur mesure. Vous y trouverez plus d’une centaine de recettes utiles autant pour la cuisine de tous les jours que pour recevoir.

Didier Girol est Chef enseignant, conférencier, chroniqueur et auteur. Il a participé à de nombreuses émissions de télévision et écrit dans plusieurs magazines populaires. Il est également auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la cuisine et à la pâtisserie.

 

Le Travailleur Futé prévoit lancer un nouveau livre de Didier Girol dans les prochaines semaines intitulé «La pâtisserie et ses secrets», un abécédaire complet qui sera le complément parfait de tous les livres de pâtisseries des amateurs autant que des professionnels.

 

À propos des Éditions Le Travailleur Futé

Créé en 2016, Le Travailleur Futé a pris la relève du blogue bien connu simonchretien.com qui a d’ailleurs récemment migré sous le nom letravailleurfute.com. La mission de l’entreprise est de publier du contenu de haute qualité sous format numérique et imprimé dans divers domaines d’intérêt visant à satisfaire les besoins de connaissances et de divertissements des travailleurs. La vie défile à une vitesse folle. Comment survivre à ce rythme effréné en combinant carrière, famille et vie personnelle? Le travailleur futé c’est vous, c’est moi et c’est mes collaborateurs. Ensemble nous partagerons nos trucs et astuces pour vivre la vie avec plaisir et succès, sans perdre la tête. Pour plus d’informations au sujet des Éditions Le Travailleur Futé, visitez son site Internet à l’adresse letravailleurfute.com.

 

 

Pour plus de renseignements ou obtenir une copie du livre en service de presse, prière de contacter :

Simon Chrétien, éditeur
Le Travailleur Futé
846 rue de l’Escarboucle
Québec, Québec
G2L 3A5, Canada
418-614-5672
[email protected]