Posted on Laisser un commentaire

Crise à l’Ordre des agronomes!?

Crise à l’Ordre des agronomes tel est le titre d’un article publié dans le journal Le Devoir dans son édition du vendredi 8 mai 2009. L’auteur Louis-Gilles Francoeur amorce son article avec l’affirmation fracassante : « Congédiement, suspension et procédure de destitution se multiplient tandis que le président fait l’objet d’une plainte auprès de l’Office des professions ». Cet article fait état d’une situation très préoccupante. D’autant plus qu’à ma connaissance les membres de l’Ordre n’ont pas été informés des événements mentionnés. Je me questionne sérieusement sur la situation au sein de mon Ordre professionnel et je m’en inquiète. Je promets advenant mon élection à la présidence de faire la lumière sur ces affirmations et de prendre les mesures nécessaires pour clarifier les faits et prendre les actions qui s’imposent.

Voux pouvez consulter l’article du Devoir sur leur site: http://www.ledevoir.com/2009/05/08/249423.html

Une réflexion au sujet de « Crise à l’Ordre des agronomes!? »

  1. Monsieur Chrétien,

    Pendant votre campagne électorale pour la présidence de l’OAQ, je vous ai transmis un message. Nous nous sommes aussi parlé par téléphone.

    Lors de nos échanges, je vous indiquait que l’OAQ devait davantage concentrer ses actions sur sa mission première : la protection du public. Bien que nécessaire, il y a quelques années, son implication sur un plan plus technique (agronomique), devrait graduellement diminuer pour laisser ces questions à des groupes d’experts et s’impliquer davantage sur la question de la protection du public.

    La situation qui prévaut actuellement au sein de l’OAQ milite plus que jamais en ce sens.

    Il m’apparaît donc pertinent que vous puissiez revenir à la charge pour devenir le prochain président de l’OAQ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.