Publié par Laisser un commentaire

Cultiver des champignons à la maison : OUI, MAIS ATTENTION LES DÉGÂTS

La culture des champignons est possible à l’intérieur et permet d’en produire de grande qualité culinaire tels le pleurote (Pleurotus ostreatus) et le shiitake (Lentinula edodes). Toutefois, ces champignons saprophytes se nourrissent du bois. Leur reproduction s’effectue à l’aide de spores et lorsque celles-ci se répandent dans l’air, il y a un risque qu’elles se logent et se développent dans la structure en bois de la maison, ce qui est à éviter.

Pleurote mur
Sur cette photo, un pleurote pousse dans le bas d’un mur. source: J.A. Fortin

Le substrat de culture de ces champignons est fabriqué à partir de bran de scie ou de bûche de bois dur, tels le chêne, le bouleau, le peuplier, l’aulne, le hêtre et le saule. Il est possible de se procurer des sacs de culture prêts à l’emploi qu’il suffit de placer dans les conditions prévues pour chaque stade de croissance afin d’obtenir des fructifications. Ces fructifications sont les mêmes champignons auxquels nous sommes habitués.

Sac pleurote
Pleurotes qui ont poussé sur un sac de culture prêt à l’emploi.

L’autre méthode consiste à se procurer de la semence de champignon appelée « blanc ». Plusieurs étapes sont alors nécessaires pour obtenir les champignons sous une forme comestible. La première méthode est donc à privilégier pour les débutants.

La culture du champignon blanc, aussi appelé champignon de Paris, s’effectue dans des couches de substrat. source: J.A. Fortin

Extrait du livre:

Les serres domestiques_3D WEBLes serres domestiques et les jardins d’intérieur par Simon Chrétien. 2e édition bientôt disponible en version électronique.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.