Publié par Laisser un commentaire

L’argousier veux-tu bien me dire c’est quoi ça???

Du nom latin Hippophae rhamnoides L. l’argousier est un arbuste épineux à feuilles caduques qui a été introduit au Canada dans les années 1930 et cultivé depuis plus récemment au Québec. Il est toutefois cultivé en Europe et en Asie depuis plusieurs siècles. Il s’agit d’un arbuste dioïque, c’est-à-dire que chaque arbuste est unisexe (mâle ou femelle). Pour que la pollinisation ait lieu et obtenir des fruits, il faut donc un plant à fleurs femelles et un plant à fleurs mâles. Hippophae vient du latin et signifie « cheval » et « briller », il provient d’une coutume grecque qui remonte à la période de l’Antiquité alors que ces derniers nourrissaient leurs chevaux avec des feuilles et des rameaux d’argousier pour améliorer le lustre de leur pelage et augmenter leur prise de poids.
Toutes les parties de cet arbuste peuvent êtres utilisés à des fins culinaires, pharmaceutiques et cosmétiques, soit les feuilles, l’écorce, les racines ainsi que les fruits (pulpe, jus, huile essentielle et graines). D’ailleurs, les Russes fabriquaient de la crème pour protéger les cosmonautes contre le rayonnement cosmique au début de leur programme spatial vers 1960 à partir d’huile de fruits d’argousier. Les fruits sont très riches en vitamines et en minéraux. Leur teneur en vitamine C dépasse de beaucoup celle d’une orange. Ils sont aussi très riches en protéines et antioxydants.. Les fruits sont de petites tailles et ont un goût plus ou moins amer (leur pH de 2,7 est près de celui du citron qui est de 2, soit très acide). Arbuste très résistant aux extrêmes climatiques, l’argousier peut tolérer des écarts de température entre -43°C et +40°C. Il possède aussi une très grande capacité à résister aux périodes de sécheresse ou aux inondations selon les espèces. Il s’agit aussi d’un arbuste de choix à privilégier pour la stabilisation des sols, car son système racinaire se développe rapidement et s’étend de façon assez importante. Il peut aussi être utilisé avantageusement pour créer une haie brise-vent.
Culture très prometteuse pour le Québec, je vous invite à visiter le site Internet de l’Association des producteurs d’argousiers du Québec (APAQ) pour en savoir plus sur leurs activités et cette nouvelle culture au Québec : www.argousier.qc.ca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.