Posted on Laisser un commentaire

L’ouverture du système d’irrigation

Lorsque les risques de gel intenses sont passés, il est temps de démarrer votre système d’irrigation. Pour ce faire, vous devez vous assurer que le système et les valves sont fermés. Vous ouvrez ensuite tranquillement la valve maîtresse située habituellement à l’intérieur de la maison près de l’entrée d’eau principale. Activez ensuite à tour de rôle chaque zone d’irrigation. Vous devez laisser le temps à l’air de se vidanger des tuyaux et à l’eau de sortir avec la pression habituelle. Ensuite, faites une tournée de tous les gicleurs et vérifiez leur ajustement. Vous pouvez aussi en profiter pour tailler délicatement la pelouse autour d’eux pour les dégager et leur permettre de fonctionner de manière optimale. Vérifier aussi qu’il n’y a pas de fuite sur le réseau de tuyauterie souterraine et au niveau des gicleurs. Si vous avez une fuite, vous devez creuser à l’endroit de la fuite. Coupez le tuyau de chaque côté du bris et joignez les deux extrémités de tuyaux à l’aide d’une union de PVC (le type d’union variera en fonction du type de tuyau). S’il s’agit de tuyaux en polyéthylène, vous utiliserez deux collets en acier inoxydable pour les fixer. S’il s’agit d’un tuyau de PVC, il vous faudra coller les extrémités avec l’union à l’aide d’une colle à PVC. Il vous faudra aussi vérifier que le détecteur de pluie fonctionne bien. Finalement, vérifiez la programmation du contrôleur d’arrosage en fonction des besoins déterminés et de la réglementation en vigueur concernant les horaires d’arrosage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.