Publié par Laisser un commentaire

Le retour des boîtes à lunch

Ah! Septembre. L’été s’achève, les feuilles rougissent. C’est le retour au travail, le retour en classe et le retour… des lunchs. Ces fameux lunchs.

Quoi donner à nos enfants comme collations et pour dîner?

lunch-girl

En passant, ça vaut pour nous aussi! Un lunch nutritif, équilibré et complet donnera de l’énergie et facilitera la concentration, que l’on soit petit ou que l’on soit grand.

 

Voici quelques points à garder en tête lors de la préparation des boîtes à lunch.

Pour le dîner :

  • Groupe-alimentaireRemplissez d’abord la moitié du plat avec des légumes.
  • Complétez avec une portion de protéine de la grosseur d’un jeu de cartes (viande, volaille, poisson, tofu, légumineuses…).
  • Terminez avec environ l’équivalent d’une balle de tennis de féculents, idéalement de grains entiers (ex. : riz, pâtes, couscous).
  • Évitez les aliments gras et les sucres raffinés, sinon attendez-vous à une baisse d’énergie peu de temps après.

 

Les collations

Il faut ensuite prévoir les collations (oui, oui, pour les adultes aussi!)

  • Combinez des glucides, comme des fruits ou des céréales (c’est notre carburant), avec des protéines pour leur effet rassasiant ( noix, yogourt, fromage, etc.).
  • C’est un excellent moment pour consommer une portion de fruits, que ce soit frais, en compote  (sans sucre ajouté) ou congelé. Ces derniers sont d’ailleurs très bons dans un yogourt ou un smoothie.

 

Ne pas oublier l’hydratation

Tout au long de la journée :

  • Buvez de l’eau! L’hydratation est importante et contribue à prévenir la fatigue, un des symptômes de la déshydratation.
  • Évitez les boissons énergisantes (remplies de sucres et de stimulants divers) et limitez le café à 2 tasses par jour.

 

Quelques trucs pour terminer…

  • Un mot d’ordre à se rappeler en tout temps: PLANIFIER.
  • Ayez en main des plats hermétiques pour séparer les gros contenants en petites portions ou achetez des portions individuelles.
  • Planifiez des portions supplémentaires lorsque vous cuisinez le souper. Pourquoi refaire un 2e repas lorsqu’on peut tout simplement utiliser les restes?
  • Prévoyez une méthode de conservation sécuritaire (un réfrigérateur au bureau, des blocs réfrigérants dans le sac, etc.)
  • Organisez une tablette « lunch » dans le garde-manger et dans le réfrigérateur. Vous aurez donc tout à la portée de la main, ce qui réduira les risques d’oublier quelque chose.

 

Sur ce, je vous souhaite une bonne rentrée!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.