Publié par Laisser un commentaire

Spécial camping été 2015 – conseils pratiques

Fermer la cuisine avant de partir en vacances

Les dix gestes importants :

  1. Quelques semaines avant de partir vider le congélateur et diminuer les achats de nourriture.
  2. Vider le réfrigérateur et le nettoyer; congeler ce que l’on n’emporte pas (si on choisit de laisser le congélateur en fonction), faire des soupes avec les légumes restant par exemple, ou une confiture avec les fruits.
  3. Vérifier s’il y a des produits fragiles dans les placards. Les consommer avant le départ, les stocker dans un endroit frais ou encore les emporter pour les consommer durant le voyage (chocolat, barres de céréales, confitures entamées, etc.).
  4. Vérifier que tous les sacs et toutes les boîtes d’épicerie sèche (nouilles, épices, sucre, farine, etc.) sont bien fermés et nettoyer les étagères pour éviter les invasions d’insectes.
  5. Débrancher tous les appareils électroménager, comme le grille-pain ou la cafetière électrique.
  6. Garder le réfrigérateur et le congélateur en fonction jusqu’au moment du départ, pour les produits frais que l’on apporte et pour les blocs refroidisseurs des glacières. Prévoir, malgré tout, de les nettoyer quelques jours avant le départ.
  7. Pour un voyage de quelques jours, on peut laisser fonctionner le réfrigérateur, si on part plus de trois semaines, il vaut mieux le vider et le débrancher. Laisser la porte entrouverte pour éviter que le joint ne s’abîme et que les mauvaises odeurs ne se développent à l’intérieur.
  8. Dégivrer le congélateur avant le départ si on le laisse en fonction ou le nettoyer complètement avant de le débrancher et laisser la porte ouverte.
  9. Il n’est pas nécessaire de débrancher la cuisinière, mais il faut vérifier que tous les feux et le four sont bien en position arrêt.
  10. Si l’on s’absente plus d’une semaine, il est plus prudent de fermer le compteur d’eau (entrée d’eau), sauf si un appareil qui a besoin d’eau reste en fonction : climatiseur, arrosage automatique, etc.

 

Le nécessaire de survie « bouffe» pour le voyage et le premier repas au terrain de camping.

(2 adultes et 2 enfants)

 

Le panier du parfait campeur

La soif

Préférer les bouteilles d’eau individuelles. Elles sont plus faciles à manipuler dans l’habitacle de la voiture qu’un gros format avec des verres qui risquent d’être renversés et de distraire le chauffeur.

En prévoir deux à trois par personne. L’eau plate ou gazeuse est préférable aux jus de fruits ou aux liqueurs qui donnent soif et risquent – en cas de renversement –  de tacher les sièges ou les vêtements.

Un thermos de café ou de thé est utile, mais s’arrêter de temps en temps dans un établissement pour en consommer permet à cette occasion de se dégourdir les jambes et laisser les enfants se défouler.

La faim

Pour une petite faim ou pour se donner de l’énergie :

  • Une ou deux tablettes de bon chocolat noir à 72% de cacao.
  • Pour les arrêts casse-croûte pendant le voyage et le repas du premier soir au terrain de camping :Une salade de riz au poulet (voir recette), quelques oeufs cuits durs, des crudités : bâtonnets de carottes et de céleri, quelques sommités de choux-fleurs et de brocolis accompagnés de votre trempette préférée.
  • Un ou deux pains pita par personne, garnis de tomate et de thon en conserve ou de jambon et de fromage.
  • Des  fruits résistants comme les pommes, les oranges ou les poires.
  • Quelques barres de céréales, une ou deux friandises et, pour les enfants, des gommes à mâcher peu sucrées.

 

Conseils pratiques

  • Privilégier les emballages rigides, surtout pour les fruits et les légumes fragiles.
  • Conditionner la sauce à part, quand on prévoit des salades.
  • Éviter la mayonnaise maison qui supporte mal le voyage.
  • Jeter ce qui est resté trop longtemps hors de la glacière après chaque repas.
  • Prévoir des petites serviettes humides parfumées pratiques pour s’essuyer les mains loin d’un accès à l’eau courante ou pour se rafraîchir le visage. Je vous recommande les débarbouillettes pour enfants si vous avez la peau sensible.
  • Prévoir des répulsifs pour les insectes si vous aimez manger tranquille.
  • Ranger les aliments dans l’ordre où ils seront consommés pour ne pas vider la glacière à chaque pause repas et perdre trop de froid.
  • Remplir la glacière au dernier moment.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.